15/05/2005

Nikan, une série amérindienne différente

Il faudra bien se l'avouer un jour : nous avons une mauvaise perception de nos frères amérindiens. On associe ces communautés au banditisme et à la contrebande de cigarettes et d'armes. Bref, l'information transmise par les médias. Pourtant, on ne peut réduire ainsi l'image que nous avons d'un peuple. Que dis je, d'une multitude de peuples. Voilà pourquoi le projet Nikan attire aujourd'hui notre attention. Nous aimerions avoir une vision plus juste et globale des premières nations. Un point de vue différent s'impose. Il se pourraît que la série Nikan apporte enfin ce point de vue...

Cirrus Communications annonce le début de la production de «NIKAN »

Cirrus Communications est heureuse d'annoncer le début de la production de NIKAN, une série documentaire de 13 émissions de 30 minutes, qui s'intéresse aux jeunes de 20 à 35 ans issus des communautés autochtone et inuit. Chaque semaine, NIKAN nous fera découvrir un jeune choisi pour son dynamisme, son implication, ses valeurs et son regard actuel sur l'héritage légué par sa communauté. Ces jeunes qui ont osé, qui ont défié les difficultés pour s'impliquer dans un projet constructif, ou qui ont réussi dans leur domaine, seront chaque semaine le fil conducteur de l'émission.

« La télévision nous a trop souvent montré un portrait pessimiste des jeunes autochtones; sans vouloir nier les problèmes réels que plusieurs d'entre eux vivent, je crois que NIKAN apportera une vision actuelle et optimiste » a souligné Léa Pascal, conceptrice et initiatrice de la série. « La série influencera les jeunes de toute origine de façon positive, en leur présentant des modèles dynamiques qui réussissent dans leur secteur » a ajouté Jacques Blain, président de Cirrus Communications. On y verra des entrepreneurs, des travailleurs de rue, des professeurs, des artistes, des jeunes politiciens, etc....

Le tournage de la série NIKAN, qui signifie « Aller de l'avant » dans plusieurs langues autochtones, commencera à la mi-mai dans plusieurs régions méconnues du nord du Québec. De Chisasibi (la dernière communauté accessible par la route...), à Rivière-George, au nord de Sherfferville, jusqu'à Pakua Shipi sur la Basse Côte Nord, en passant par Kipawa au Témiscamingue, l'équipe de production couvrira un vaste territoire afin de rencontrer les jeunes là où ils sont. Ces jeunes rencontreront d'autres amérindiens qui gravitent autour d'eux et qui nous permettront de découvrir la vie sociale, culturelle et économique de cette communauté. Ces personnages satellites partageront avec nous leur philosophie de vie, leur vision d'avenir et leur regard sur les valeurs léguées par leurs ancêtres. Aussi, à chaque émission, l'anthropologue réputé Serge Bouchard nous expliquera la place de la communauté autochtone en question dans l'histoire du Québec : des interventions instructives et surprenantes.

NIKAN sera diffusé dès l'automne 2006 sur les ondes de TV5, au Canada et à l'international (Amérique Latine, Caraïbes, États-Unis, France, Belgique, Suisse, Afrique, Orient et Asie) et sur la chaîne spécialisée APTN.

NIKAN a été développé par la productrice Léa Pascal (Circuit PME, Tablo, Jardins) qui, pour cette production, a crée un partenariat avec Cirrus Communications. La série est réalisée par Patrick Brunette et produite par Productions NIKAN Inc. Léa Pascal et Josée Vallée agissent à titre de productrices et Marie-Carole Noël à titre de productrice déléguée. Jacques Blain et Richard Speer en sont les producteurs exécutifs.


16:11 Écrit par Maurice Pécriaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |