20/04/2004

Le Cercle

Tout ce que fait le Pouvoir de l'Univers se fait dans un cercle.
La Terre est ronde et les étoiles le sont aussi.
Le vent, dans sa plus grande puissance, tourbillonne.
Les oiseaux font leur nid en rond.
Le soleil s'élève et redescend dans un cercle, la lune fait de même, et ils sont ronds l'un et l'autre.
Même les saisons, dans leur changement, forment un grand cercle et reviennent toujours.
La vie d'un homme est un cercle d'enfance à enfance, et ainsi en est-il de toute chose où le Pouvoir se meut.
Aussi même nos tentes étaient rondes comme les nids des oiseaux et toujours disposées en cercle, le cercle de la nation, nid fait de nombreux nids où nous couvions nos enfants selon la volonté du Grand Esprit.
Dans les temps anciens, lorsque nous étions un peuple heureux et fort, notre pouvoir nous venait du cercle sacré de la nation, et tant qu'il ne fut pas brisé, notre peuple a prospéré.
Inspiré des écrits de Elan Noir, homme médecine de la nation sioux oglala

11:32 Écrit par Maurice Pécriaux | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

Esprit vs Nature L'être humain et Terre Mère ne sont pas compatible.

L'être est contre nature, non made in machine nature.

Les sentiments effacent nos instincts comme nos esprits effacent notre nature.Si vous souhaitez me répondre et me faire part de votre ami mailé moi car je reviendrais pas regarder s'il y a une réponse a ce commentaire.vargelmir@hotmail.com

Écrit par : Kyrrd | 28/04/2004

amerindien tu as raison , mais l'homme soit disant moderne fait fi de tout cela se préoccupant uniquement de son profit au détriment du reste
nous détruisons la nature qui elle ne fait que nous protéger c'est malheureux d'en arriver là
l'homme (moderne) en est arrivé à un suicide collectif

Écrit par : jako | 29/04/2004

Erreur Les indiens ne furent pas les seuls à cotoyer la nature, en fait, chaque civilisation à , au départ, eu des liens étroits avec la Nature, avant que pas mal d'occidentaux ne la perdent (catholicisme aidant). Actuellement, le shamanisme est encore fort implanté en Afrique, notamment au Gabon ou les shamans locaux (nganga) continuent à soigner les gens par les plantes et s'initie à la découverte du Monde supérieur par les plantes.

Passe donc sur mon blog, le lien vers le site traitant du Bwitisme s'y trouve (initiation à l'Iboga).

Bien à toi

Écrit par : kitani | 29/04/2004

... Plume D' Oie tu me plaîs ...
Quelqu'un qui cite des écrits indiens ne peut qu'être mon ami !

Écrit par : BloodFlowers | 29/04/2004

Bravo pour ton blog... Un blog qui traite de culture amériendienne, c'est vraiment interéssant, je reviendrai! :)

Écrit par : Etolane | 30/04/2004

Paganisme C'est vrai qu'au départ chaque civilisation était respectueuse envers la Nature, là dans vos textes l'homme blanc est traité comme mauvais alors que la source de l'irrespect de la nature n'est pas dans la civilisation blanche, mais judeo-chretienne.

Pour ma part je suis dégouté par la nature, car elle est a mes yeux qu'une usine, les humains (pas les Hommes heins) qui ne pensent qu'aux profits sont pour moi naturel, dénoués de sentiments et dirigés par leurs instincts, des animaux de machine nature.

Écrit par : Kyrrd | 30/04/2004

Harmonie Il faut savoir vivre en harmonie avec la nature et l'homme moderne a certainement beaucoup de valeurs à ré-apprendre effectivement. Seulement il ne faut pas que celà occasionne pour autant un retour total en arrière car il n'y a pas que de mauvaises choses dans notre civilisation actuelle. Il faut donc trouver l'harmonie entre les anciennes valeurs, le respect de la nature, et nos acquis présents.

Écrit par : Napagnouma | 01/05/2004

bravo On peut aussi ajouter les arborigenes australiens dans l'harmonie parfaite avec la nature. Ton blog est en tout cas instructif, j'y reviendrai.

Écrit par : Lonewolf | 02/05/2004

tout bon Je découvre ton blog, je n'ai pas encore tout lu, mais le contenu semble véritablement intéressant. A bientot :D

Écrit par : Phil | 03/05/2004

Stop Arretez de relier la nature aux sentiments, les sentiments ne sont pas naturels, l'esprit et la conscience ne l'est pas non plus, la nature n'est qu'une immense usine et rien de plus, il y a juste l'homme qui est spontané et noué de pensées, mais c'est pas pour ça que je ne vais pas prendre soin de la nature, si je ne la respecte pas ca serais pur suicide, couper la branche sur laquelle je suis perché.

Kyrrd.

Écrit par : Kyrrd | 03/05/2004

"Moderne" et "Archaïque" "L'homme "moderne" c'est installé dans le cosmos, qui est le monde de la "raison", et cette fixation gnoséologique est aussi une fixation ontologique. L'homme rationnel crée un monde qui le crée en retour, il adore sa propre image qu'il projette sur un écran, sur les parois de la "sphère" dans laquelle il est enfermé, Cette "connaissance" humaine, trop humaine, peut être appelée humanisme, "religion de l'homme", c'est la soumission du sujet à sa propre représentation.
La réduction de l'inconnu au connu, de la Nature au "cosmos", de l'essence à l'existence, n'est que l'application de paradigmes quantitatifs, produits par la raison, qui est le principe d'objectivation. Comme Nietzsche l'a proclamé, l'homme moderne est essentiellement un "nihiliste", qui pour tromper son ennui, crée de faux dieux, de pseudo-mythes mobilisateurs, auquels il ne croit pas, car il est essentiellement matérialiste, en ce sens que le concret est pour lui le seul concept d'existence première. Il est ainsi nominaliste.
L'homme moderne s'oppose à l'homme archaïque, comme le domestiqué s'oppose au "sauvage", le cosmos à la Nature, la mentalité "logique" à la vision "pré-logique", qui est la réalité métalogique. Le "logos" est la systématisation de la connaissance empirique.
L'homme archaïque, dont les Sioux sont des éminents représentant, saisit la Nature comme un tout, non pas "objet" de sa convoitise rationnelle, mais comme ce troisième terme, ni objet ni sujet, "cette troisième strate, ni pratique ni théorique". Aussi, ce qui importe, ce n'est pas la "pensée", mais la "vision", ce n'est pas la "matière" morte, dépecée, c'est le principe, qui ne tombe pas sous le mental, mais qui le transcende. L'homme possède la capacité d'être en harmonie avec l'énergie première, qui ne devient actuel que lorsque la raison a abdiqué et que la structure vole en éclat."

"Le sang bleu du vieux rocher", B. Dubant

Écrit par : Philippe | 14/05/2004

Prière Lakota Prière lakota lors de l'édification d'un foyer :

"O Wakan Tanka, ceci est ton feu éternel qui nous a été donné sur cette grande île. C'est ta volonté que nous construisions ce lieu d'une manière conforme aux mystères. Ce feu brûle sans fin; grâce à lui nous renaîtrons, purifiés et plus près de tes pouvoirs."

L'île fait référence au déluge, les rochers entourés d'eau, maka sitomni, la terre et ce qu'il y a autour, l'univers.
Le foyer était édifié conformément aux mystères, wakayan d'une façon rituelle, orientée, d'Ouest en Nord, puis en Est et en Sud, selon l'ordre des quatre Orients, observé en toute circonstance, comme la jeune fille bisonne blanche l'a enseigné.

Écrit par : Philippe | 14/05/2004

Bonjour Plume d'oie Tout d'un coup, je retrouve mon enfance et mon hero Sitting Bull... que de rêves...J'ai envie de mettre ton blog en lien pour prolonger ce parfum d'enfance et faire plus ample connaissance avec ton site.

Écrit par : Odysseus | 19/05/2004

Les commentaires sont fermés.