16/04/2004

Qui est le sauvage ?

Celui qui dit :
« Notre conception de la Terre Mère comme une entité vivante qui doit être respectée, notre perception de l'eau comme étant sacrée pour tous les êtres vivants et la marque de notre respect à l'égard de tout ce qui vit sur cette terre et à quoi nous sommes liés, sont toutes des valeurs tribales… » ...
... ou bien celui qui impose, sur le territoire de ces indiens, l’implantation d’un réservoir souterrain de stockage de produits par injection, de plusieurs incinérateurs de déchets toxiques, l’installation d’un élevage en batterie de porcs en passe de devenir le plus important de la planète ! Ce qui entraîne le déversement d'immondices aux substances toxiques dans quelques 33 lacs souterrains couvrant plusieurs centaines d'hectares de terre vierge.

Oui, les terres indiennes sont en passe de devenir les dépotoirs de l'Amérique.

Intéressons-nous de plus près à ces Indiens dont nous ne connaissons l’histoire qu’à travers ces films hollywoodiens qui ont toujours cherché à mettre en valeur les oppresseurs et à nous faire croire à la prétendue férocité des opprimés, quand il ne s’agissait pas de les considérer comme des primates sans culture.

Il est temps de leur rendre la dignité qui leur revient en ne restant pas indifférents à ces nouveaux fléaux qui leur sont imposés.

« L'héritage spirituel des indiens d'Amérique est toujours là - il n'a pas été perdu. Je suis persuadé que le feu spirituel continue de brûler, et qu'il invite l'Amérique, et à travers elle le monde entier, à s'en approcher, à écouter, à apprendre, à profiter de sa chaleur et de ses bienfaits. Moi-même, en tant qu'Indien conscient des réalités spirituelles, je suis convaincu que le temps est venu de me tourner vers mes sœurs et mes frères blancs, et d'offrir en partage à tous ceux qui le désirent ce que nous, les premiers habitants de cette terre, nous possédons encore. Il est grand temps que le rideau en peau de daim soit ouvert. C'est le moment, je le sais. »
Eddie Benton-Banai
Grand Chef objibway de la Société des Trois-Feux et éducateur à la Red School House





11:47 Écrit par Maurice Pécriaux | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

.... Je te découvre... pieds nus sur la terre sacrée ;) !!

Écrit par : BloodFlowers | 29/04/2004

Les commentaires sont fermés.